christophe grossi & invités

Accueil > la chambre d’amis > Avant | résidence Laurent Herrou > Laurent Herrou | Avant | 27 août 2003

Laurent Herrou | Avant | 27 août 2003

Retour de la piscine, 14:00. Jean-Pierre déjeunait chez ses parents, j’y montais seul – y monterais-je ?
Ce matin je me suis levé le premier, j’ai commencé par une trentaine de relevés du buste, abdominaux. Puis quarante, ça faisait mal. J’ai arrêté, me suis promis que. Je connais mes promesses. Puis on est allé boire le café, acheter Libération, vérifier les sorties cinématographiques niçoises – décevantes, forcément. On est rentré, au courrier il y avait Les Inrocks, et mon relevé de compte CPAM. Bruno avait gardé le numéro précédent des Inrocks, et deux Télérama, qui dépassaient de la boîte aux lettres. J’espérais qu’il y aurait un service de presse, un truc un peu plus lourd, un manuscrit retourné par exemple. Quelque chose. Mais pas de nouvelles de l’écriture. Ce matin sur AOL, rien non plus : un message de Séverine qui met en doute la soirée prévue samedi, parce que Françoise se désisterait.
Puis Jean-Pierre est parti chez ses parents, il était onze heures passées. Je savais que ça commencerait comme ça, qu’il fallait que je le fasse. J’ai allumé l’ordinateur, la webcam. J’ai pris pas mal de photos, sous tous les angles, que j’ai conservées cette fois-ci, à l’abri d’un de mes dossiers, planquées. J’ai connecté internet, il n’y avait aucun de mes contacts connus, mais j’ai eu pas mal de succès dans les chat-room. J’ai joui vers midi vingt. Je me suis dit que si je n’allais pas à la piscine, je m’en voudrais. Je me suis dit qu’il fallait, au-delà de mes masturbations, que je sois fier de moi, de mon corps. De mon travail, quel qu’il soit. J’ai jeté une serviette dans le sac de sport, et j’ai enfilé mon maillot de bain. Je suis monté à la piscine, seul.
Il y avait peu de monde. J’ai nagé, sans remarquer les gens. Puis j’ai vu un gars pas mal, qui me regardait. Du moins je croyais qu’il me regardait, ce n’était pas certain. Je me suis dit que je ne voulais pas faire le premier pas. Je me suis dit aussi que si j’avais joui, ce matin, c’était aussi pour cette raison : être calme, calmé, placide sur le bord de la piscine. À regarder les corps. À entretenir le mien. Jean-Pierre a demandé : tu as nagé ou tu as dragué ? J’ai répondu que j’avais nagé. Beaucoup plus que d’habitude. Le goût de l’eau encore dans ma trachée. J’ai nagé, y suis retourné deux fois. J’ai bronzé, j’ai poursuivi la lecture du David Calvo. J’ai regardé un homme, puis un deuxième, qui est parti en même temps que moi. M’a jeté un regard alors qu’il rentrait dans les douches ; je suis entré dans le vestiaire, j’ai pris le savon liquide. Quand je suis rentré à mon tour dans les douches, il n’y était plus. Je me suis lavé et séché tranquillement. Pendant que je me lavais, une femme est entrée dans les douches, et j’ai pensé m’être trompé de lieu. Mais elle m’a rassuré : elle n’en avait que pour quelques secondes. Ça ne me gênait pas, au fond.
Au retour de la piscine, 14:00, Jean-Pierre est à la maison. J’ai joui vers midi vingt, j’ai fait du sport, je me sens propre, sain, vide. Je n’ai peur de rien. Je change.

E-mail :
« rue de turenne, le 26 août 2003
14:15 environ
j’étais dans un taxi qui filait vers orly
tu étais à la terrasse d’un bar, juste avant l’angle de la rue des francs-bourgeois
je dis : tu étais… le gars avait un tatouage sur le bras droit, qui représentait, je crois, un soleil
le gars m’a vu, m’a souri
j’ai souri moi aussi
le taxi a filé vers saint-paul
une fois à nice, j’ai allumé la télé, tard, arte
music planet 2nite
j’ai cru reconnaître le sourire, mais il y a une chance sur… combien ?
j’ai pris le cd, espion
j’ai trouvé une adresse e-mail, je me suis dit : pourquoi pas ?
j’écris, c’est ce que je fais
des livres, et à des tas de gens
alors pourquoi pas ? »

Final-Recipient : RFC822 ; espionnage2001@yahoo.com
Action : failed
Status : 5.0.0
Remote-MTA : DNS ; mx2.mail.yahoo.com
Diagnostic-Code : SMTP ; 554 delivery error : dd Sorry your message to espionnage2001@yahoo.com cannot be delivered. This account has been disabled or discontinued [#102]. - mta114.mail.scd.yahoo.com
Last-Attempt-Date : Wed, 27 Aug 2003 14:12:34 -0400 (EDT)


_résidence Laurent Herrou | Avant | 27 août 2003

 

écrit ou proposé par Christophe Grossi - @christogrossi
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne et dernière modification le jeudi 17 octobre 2013