christophe grossi & invités

Accueil > la chambre d’amis > Avant | résidence Laurent Herrou > LH : Avant... la fin

LH : Avant... la fin

Dans quelques jours, le 14 décembre plus exactement, la résidence de Laurent Herrou dans La Chambre d’amis prendra fin : nous serons alors le 5 novembre 2003 et il tiendra dans ses mains son deuxième roman, femme qui marche. Ensemble, lui, vous et moi, depuis le 14 mai dernier, nous aurons lu plus de 150 jours de Avant, le journal de son année 2003 : sept mois dans La Chambre d’amis pour un peu plus de six mois de journal.

Je ne savais pas quand cette résidence d’écriture prendrait fin, LH ne savait pas non plus à quelle page il arrêterait la publication de son journal. Nous savions simplement qu’il y aurait une fin – mais fin provisoire puisque le journal de LH étant inépuisable nous espérons qu’il nous en donnera à lire d’autres passages sur d’autres sites, en revue ou ailleurs. Dernièrement, en remontant le temps, LH s’est dit que la résidence pourrait s’arrêter au moment de la parution de femme qui marche.

Accueillir le journal de Laurent a été un bon exercice, une hygiène quotidienne, ma séance de gym douce. Accueillir Laurent a également été une manière autre de le rencontrer, dans son envers : le quotidien filtré par le geste d’écriture. Dans la période agitée qui est la mienne depuis août dernier, il y a eu des jours où je me suis demandé comment continuer à être à l’heure chaque matin. Finalement, il n’y a pas eu trop de couacs... grâce à Laurent surtout qui, ces dernières semaines, a eu la présence d’esprit de me faire parvenir des dizaines de pages d’avance afin que je puisse les programmer. Je tenais aussi à le remercier pour ça, et pour sa confiance, et pour sa régularité.

Je sais que vous êtes nombreux à suivre son journal dans La Chambre d’amis. Si jamais vous souhaitiez réagir après la dernière page que nous publierons dans trois jours, n’hésitez pas : l’espace dédié aux commentaires sera ouvert.

Le calendrier de l’Avant (c’est de saison) est déjà bien entamé ; LH, lui, va poursuivre sa route après Avant, avec talent j’en suis sûr.

Bonne fin d’année à tous.
ChG
 
 


_photo : couverture de femme qui marche de laurent herrou, H&0, 2003.

 

écrit ou proposé par Christophe Grossi - @christogrossi
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne et dernière modification le mercredi 11 décembre 2013