christophe grossi & invités

Accueil > la chambre d’amis > Avant | résidence Laurent Herrou > Laurent Herrou | Avant | 26 août 2003

Laurent Herrou | Avant | 26 août 2003

Je rappelle à Jean-Pierre que je ne voulais pas emmener l’ordinateur avec nous, le portable. Je lui rappelle cela en comparant les disques durs, à l’arrivée à Nice : de la page 38, j’en suis à présent à la page 60. Je crois que l’ordinateur m’aurait manqué. Je crois que l’écriture m’aurait manqué.
Vingt-deux pages supplémentaires entre la Bretagne et Paris.
On est arrivé à 17h25 à la maison, l’heure à laquelle on aurait dû atterrir. On est arrivé en avance à Orly, comme toujours, et on a pris la Navette précédente. L’avion comme le bus. Je n’ai presque pas eu peur – je crois que cela va mieux, de ce côté-là.
À l’arrivée des cartes postales d’amis, mais pas de nouvelles de l’écriture. E-mail idem. Rien.
On revient à Nice, je reviens au journal. Je sais que demain je me masturberai. Que je reviendrai à ça aussi. Je ne m’en fais pas. C’est ma vie.

23:55.
DJ Mehdi dans Music Planet 2Nite, et je me demande face à son image s’il est ce gars qui m’a souri, depuis la terrasse d’un café rue de Turenne, et à qui j’ai souri en retour, à la fenêtre du taxi qui nous emmenait vers Orly.


_résidence Laurent Herrou | Avant | 26 août 2003

 

écrit ou proposé par Christophe Grossi - @christogrossi
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne et dernière modification le mercredi 16 octobre 2013