christophe grossi & invités

Accueil > carnets & journaux > grains d’instants > directions

directions

Le train est à quai, gare de Nation. Rouge et bleu. Rouges, les portes surtout sont rouges. Les sièges aussi sur le quai – le même reflet métallique. Alors soudain, on ne sait plus de quel côté se faufiler, partir, voyager, alors qu’on est déjà en retard, alors qu’on vient de se rendre compte que des bouts de notre corps ont été balancés dans le sac à dos avant de sortir, alors qu’on a revissé la main droite au bras gauche avec les dents, alors qu’on ne parvient plus à retrouver la notice.

Dans le RER A bondé, tu peux compter les grains de beauté dans le cou des gens. Tu arrives à Châtelet et là, dans le RER B ce sont les poils dans les oreilles de tes voisins que tu dénoues.

Je suis une flèche qui va d’Est en Ouest en suivant une courbe un peu saoule.

 
 
 
 

Plus tard c’est le plafond de l’institut océanographique que je fixe tandis qu’on cause numérique à la tribune. Me revient alors ce bouquin de Chevillard où un type se balade avec une chaise retournée sur la tête et, pour des raisons pratiques et hygiéniques, va rejoindre le plafond avec d’autres types en attendant sa Méline.

Abandonnerait-on l’usage de la langue de bois si chacun se mettait à parler du numérique au plafond plutôt que sur l’estrade de l’amphithéâtre ? Serait-on aussi tactique, stratégique, creux, faussement aimable, assis la tête à l’envers ? Finirait-il par chuter, l’ego ? Chercherait-on plutôt à occire sept mouches d’un coup au lieu de passer son temps à les e*****r ?

À mon retour, je lis que « se détachent sur la façade [de l’institut], des crabes, des méduses, des hippocampes ». Aurait-on abandonné certains des participants à leur propre homothétie ?


_Photos : Paris, 8 novembre 2012
 
_Le projet de GRAINS D’INSTANTS est de remonter le temps en images à partir du 18 avril 2012 où j’ai posté mon premier instantané sur le réseau social Instagram, en reprenant ou en modifiant les légendes et, en suivant son évolution, de voir ce que peut créer ce décalage spatio-temporel. Pour en savoir plus sur cette rubrique, suivez ce lien. Parallèlement à ce projet je continue d’alimenter mon carnet d’instantanés sur Instagram où je poste désormais (sauf exceptions) une photo légendée par jour.

 

écrit ou proposé par Christophe Grossi - @christogrossi
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne le 8 novembre 2012 et dernière modification le mardi 26 novembre 2013