christophe grossi & invités

Accueil > carnets & journaux > grains d’instants > quotidiennes XLVI (14/s34)

quotidiennes XLVI (14/s34)

_l’heure du bain des enfants (souvenir d’un séjour)
#villequiers #LaurentHerrou #laviedechâteau [1]

 
 
 
 

_divinités olympiennes
#montreuil #aujardin #récolte #14 [2]

 
 
 
 

_déco temporaire
#montreuil #regardeleciel

 
 
 
 

_vers l’Ouest
#montreuil #entrechiensetloups #regardeleciel

 
 
 
 

_proue urbaine
#montreuil #mairie #building #reflets #regardeleciel

 
 
 
 

_voiture rouge | eguor erutiov
#montreuil #reflets #hommageàEmmanuelDelabranche

 
 
 
 

_l’heure du Tarot (les atouts)
#montreuil #aujardin #récolte #21 [3]

 
 
 
 


_Photos : Villequiers, Montreuil (18-24 août 2014)
 
_Le projet de GRAINS D’INSTANTS est de remonter le temps en images à partir du 18 avril 2012 où j’ai posté mon premier instantané sur le réseau social Instagram, en reprenant ou en modifiant les légendes et, en suivant son évolution, de voir ce que peut créer ce décalage spatio-temporel. Pour en savoir plus sur cette rubrique, suivez ce lien.

 

écrit ou proposé par Christophe Grossi - @christogrossi
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne et dernière modification le dimanche 21 février 2016


[1Pendant son bain, Legrand se met à m’arroser ; en deux trois minutes me voilà trempé de la tête aux pieds ; après la bataille, pour la première fois il me lave les cheveux, lui dans la baignoire, appliqué, moi à genoux de l’autre côté, le nez collé à la paroi en fonte, le buste incliné, le corps plié, patient, soigné, shampouiné puis rincé, heureux tous deux de ces rôles inversés.

[2Les 14 divinités du panthéon gréco-romain : Aphrodite, Apollon, Arès, Artémis, Athéna, Déméter, Dionysos, Hadès, Héphaistos, Héra, Hermès, Hestia, Poséidon et Zeus.

[3Lapetite se tient désormais sur ses jambes ; debout, accrochée au canapé, elle dit au revoir avec sa main gauche, claque sa langue contre le palais, fait des bulles ; elle est dans l’interaction, se marre souvent mais se fâche lorsqu’on dit « non » ; les poussées dentaires semblent toujours aussi douloureuses mais les nuits sont plus calmes ; au matin, on entend distinctement « papa », « tata » et elle commence à dire « maman » au lieu de « baba ».