christophe grossi & invités

Accueil > la chambre d’amis > les vases communicants > Nolwenn Euzen | dégringoler les bords

Nolwenn Euzen | dégringoler les bords


 
Je n’ai pas demandé à ma langue de m’apprendre à parler. Elle incise.
 
Ici m’écarte. Je le rattrape.
 
Le geste. Cerveau atrophié. L’emballage du sucre qu’on peine à déplier sur le café du matin. « À demain, c’est sûr »
 
 
Ce qui ne dans le. Tu voudrais. Passer. Le monde est pour passer, dis-tu. Il a ses. Oui quand tu touches tu sais. Il a ses.
— Passe !
Tu attends qu’il invite. Que sa grande tablée.
Qu’elle rentre. Une cuillère pour.
 
 
Demain je vais. Par.
Et si tous les. Tous. Alors oui. Tous.
 
 
Tous ne t’ont pas entendue. Certains ont dit : « pose ta narine sur le genou ».
Tu n’as pas répondu.
 
 
Il suffit que le monde, son fond de poche dans tes mouchoirs.
Tu penses beaucoup si c’est pour le sentir. Dégringoler les bords.
— Je prends tout. Attrape !
 
 
À quelle heure ? Où ? Ce n’est pourtant pas un rendez-vous. Ce qui va dans le. Fouille. Les étendues.
Souvent je voudrais raconter. Plaquer les lignes à la figure. Qu’elles aillent. Transportent.
Me tisse avec toutes mes cordées.
Dedans c’est pour. Que je ne l’appelle pas.
 
Son indice. Ses plans. Ses tailles. Je m’y imprime.
 
L’œil. Dans sa bouchée. Nous sommes partout sans insister.


Nolwenn Euzen est bibliothécaire le jour, auteur de poésie et blogueuse dans la grande menuiserie (quand elle peut). Elle a publié plusieurs textes en revue ainsi que deux livres, Présente (Le dé bleu, 2007) et La Fonction minuscule (in Triages, Tarabuste, 2009) et travaille actuellement à un projet d’écriture intitulé Cours ton Calibre, une série de notes poétiques, décalées et décapantes sur son rapport à l’autre, au quotidien et au monde ainsi que sur ces difficultés. Merci à Nolwenn pour cette invitation à échanger autour de cette phrase : « Fouiller ses poches dans le monde ». Ma proposition, Métropismes, se trouve ici.

Le texte de Nolwenn Euzen a été écrit dans le cadre des vases communicants. Sans Brigitte Célérier nous aurions été paumés ; grand merci aussi à elle d’avoir tenu à jour la liste des 24 échanges du mois que vous retrouverez ici ou .

 

écrit ou proposé par Christophe Grossi - @christogrossi
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne et dernière modification le vendredi 2 décembre 2011