christophe grossi & invités

Accueil > publications & revues de presse > ricordi | feuilleton > ricordi | feuilleton #1 présentation

ricordi | feuilleton #1 présentation

Le 7 octobre paraîtra à L’Atelier contemporain un récit fragmenté que j’ai intitulé Ricordi. Cette édition sera accompagnée de dessins originaux du peintre Daniel Schlier et d’une « prière d’insérer » de l’écrivain Arno Bertina. Une postface et un index de plus de 600 entrées clôtureront l’ensemble.

« Parce que toute histoire est trouée et chaque souvenir un récit, parce que je ne pouvais accepter que la perte des origines italiennes soit synonyme d’abandon ou de disparition, les ricordi – ces souvenirs qui appartenaient à d’autres que moi et sont désormais aussi les miens – ont jailli dans le désordre, entre liste et litanie, à la manière de Joe Brainard ou de Georges Perec.
Ici, Mi ricordo ne veut pas dire « Je me souviens » mais « Je se souvient » : de Turin, d’Alba, des Langhe, d’histoires d’amour, de mensonges, de trahisons, d’amnésies, de volontés d’oubli et de désirs de fuir, d’Antonioni, Bolis, D’Arzo, De Sica, Fenoglio, Loren, Luzi, Magnani, Mangano, Pasolini, Patellani, Pavese, Rossellini...
Tout ce qui est écrit dans Ricordi a réellement eu lieu en Italie dans les années 40-60, à quelques débordements près, et tout est vrai – sauf les souvenirs. »

Si la plupart de mes précédents projets littéraires avaient été pensés pour être lus en numérique, et bien que celui-ci ait bénéficié des outils du web (twitter notamment), cette fois j’ai opté pour une publication papier en l’adressant à François-Marie Deyrolle qui, après Deyrolle Éditeur, a créé l’an passé L’Atelier contemporain, maison d’édition exigeante et élégante qui soigne maquette, typographie, mise en page et qui publie une revue éponyme sur la peinture contemporaine, des écrits et correspondances autour de la création (art et littérature), des poèmes et de la prose poétique. Au catalogue, figurent déjà des artistes et auteurs comme Valère Novarina et Jean Dubuffet, Gérard Titus-Carmel et Yves Bonnefoy, Claude Louis-Combet ou encore Jacques Moulin et Ann Loubert. Chaque publication a son duo, son couple, son binôme, son double : auteur/artiste. Et c’est sans aucun doute ce qui m’a enchanté dans cette nouvelle aventure éditoriale : proposer une œuvre la plus complète, la plus créative et la plus collective possibles.

Ricordi est un projet que je porte depuis plus de dix ans, période durant laquelle François-Marie Deyrolle n’a eu de cesse de me lire, de m’encourager et de m’accompagner. Cette publication est pour moi l’aboutissement d’une longue et fidèle amitié.

Parce que Ricordi s’est nourri de cinéma, de photographies, de lectures, de musique, de voyages mais également de recherches sur le web ; aussi parce qu’un livre (papier ou numérique) doit aujourd’hui être anticipé, accompagné et prolongé, dans les prochains jours l’éditeur et moi-même proposerons un petit feuilleton sur la page Facebook tout juste créée et sur déboîtements. Par l’intermédiaire de liens, nous donnerons à lire, à voir et à entendre ce qui a pu nourrir Ricordi et montrerons parallèlement les étapes de fabrication de ce livre imprimé (paratexte, dessins, visuels...).

Pour suivre la série sur la page Facebook, cliquez sur ce lien ou copiez-collez l’URL (https://www.facebook.com/latelierdesricordi) et n’hésitez pas à la partager.
Pour la suivre sur déboîtements, ce sera ici : rubrique Ricordi (http://www.deboitements.net/spip.php?rubrique31).


Ricordi à L’Atelier contemporain : texte de Christophe Grossi, dessins de Daniel Schlier, prière d’insérer d’Arno Bertina. À paraître en octobre 2014.

 

écrit ou proposé par Christophe Grossi - @christogrossi
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne et dernière modification le lundi 18 août 2014