christophe grossi & invités

Accueil > la chambre d’amis > Avant | résidence Laurent Herrou > Laurent Herrou | 17 octobre 2003

Laurent Herrou | 17 octobre 2003

« Joui » est sans doute le mot que j’ai écrit le plus dans mon journal.
Ce matin, vite fait, devant les photos que je connais déjà ; les contacts sont en ligne, mais je ne suis pas d’humeur. La fin de mon cycle. Je ne pose pas, n’ai pas envie de prendre des photos de mon corps : il fait froid, à nouveau, dans l’appartement, la nuit. C’est un plaisir merveilleux que de rester sous la couette, se blottir : ce matin je ne suis pas sorti pour le café. Jean-Pierre a dit : reste au lit, si tu veux, comme tous les matins, et ce matin j’ai accepté. J’ai envie d’un café à présent, puis rendez-vous chez le dentiste à onze heures trente. Je prends le boulot à quatorze comme tous les vendredi.
Il est presque dix heures. Je me lève.


_résidence Laurent Herrou | Avant | 17 octobre 2003

 

écrit ou proposé par Christophe Grossi - @christogrossi
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne et dernière modification le dimanche 1er décembre 2013