christophe grossi & invités

Accueil > carnets & journaux > sur le fil des jours > our lives

our lives

 

 

« toujours penser : fantôme d’activité littéraire »
(mettre au secret #74 _blog fermé)

 

À l’aller déjà j’avais eu l’impression étrange mais pas si inhabituelle que ça de ne pas parvenir à avancer en cadence sinon par la voix de celui à côté de qui je marchais – et s’il n’avait pas été là, celui qui se tenait à mes côtés, avais-je pensé, j’aurais ralenti, je me serais arrêté pour regarder s’éloigner cette partie de moi qui contrairement à l’autre ne semble jamais craindre le brouillon, j’aurais tenté de mieux saisir son mouvement ainsi que celui de cet homme qui faisait corps avec ce long couloir vitré, et je les aurais suivis, et j’aurais fini par les rattraper (ce qu’en fin de compte j’ai fait par la rêverie, l’écoutant et le regardant parler, se taire, appréhender mieux que moi ce nouvel espace transitoire où vivre sans habiter), et j’aurais sûrement fini par leur demander où ils allaient se perdre comme ça. Mais comme il était là, cet homme qui ne marchait pas encore dans la ville, sa parole équilibrant pas et regard, j’ai senti que je pourrais accueillir cette sensation sans avoir à poser de questions embarrassantes, sans rechigner, sans chercher à rebrousser chemin, sans fuir, mais en continuant à marcher malgré la claudication. À l’aller déjà, le couloir avait donc fait son cinéma, appareil photo dans la main et micro allumé afin de comprendre plus tard ce qui peut-être était en train de m’échapper. Mais ce n’est qu’au retour, une trentaine d’heures plus tard, à la fois éreintés et exaltés par les rencontres nombreuses, la nuit courte, les heures de marche et la fièvre, et tandis que nous remontions ce même couloir, marchant sur un tapis roulant absent, écoutant, enregistrant voix et vies en mouvement, le bruit des pas et celui que faisaient sur les côtés les roulettes des valises sur le revêtement antidérapant, qu’a surgi la phrase, Our lives : a Work in Progress.

 

écrit ou proposé par Christophe Grossi - @christogrossi
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne et dernière modification le mardi 5 mars 2013

Messages