christophe grossi & invités

Accueil > f(r)ictions > spamophilie > spamophilie #8

spamophilie #8


 
 
Ce n’est pas que les spams se faisaient plus rares, disons que ces derniers mois le disque semblait rayé ; les robots préférant embellir d’autres comptes que les miens, je ne recevais plus que des miettes de discours, des éclats de soliloques, des mixtures amphigouriques, rien d’exaltant.
J’ai bien cru devoir abandonner définitivement la spamophilie quand, après avoir mis en ligne le site déboîtements en novembre, les affaires ont repris. Quelques attaques russes, ukrainiennes et chinoises pour commencer – du sérieux, du lourd sans doute, de la matière inexploitable malheureusement. Puis j’ai commencé à recevoir des commentaires plus intéressants, des corps pluriels non désirés mais pas tout à fait indésirables.
Ceux-là ont quelques particularités : tout d’abord les commentateurs ont tous des prénoms communs, classiques, passe-partout : Jean, Marie, Clémence, Sophie, Camille, Fred... Ensuite ils débutent presque toujours leur commentaire de la même manière, par un encouragement, une flatterie, des caresses verbales. Mais ils se savent pressés par le temps, il faut faire vite se disent-ils peut-être, ils ne résistent déjà plus, comme la porte s’est entrouverte et qu’ils ont mis le pied dedans, autant balancer sa camelote tout de suite, pensent-ils peut-être encore, avec le catalogue et l’adresse en vrac.
Il me plaît d’imaginer comment ils sont arrivés jusqu’ici, quel mot dans le titre ou le billet a été harponné. C’est assez simple, vous imaginez bien : il suffit de parler de fenêtres, de chauffage, des objets du quotidien ou des enfants pour les voir rappliquer.

Chers Jean, Marie, Pierre & co, sans le savoir vous m’avez écrit un soir ou une nuit (jamais le jour) et sans même deviner que je vous avais jeté à la poubelle numérique, que vos corps pluriels avaient été refoulés jusqu’aux portes de la ville déboîtante et débordée.
Chers Louise, Fred, Camille & co, je regrette d’avoir le cœur si sec, je regrette mes gestes intempestifs et répétés, vous ne pouvez pas savoir combien je regrette de vous avoir foutu à la porte, de n’avoir pas réussi à vous recevoir dignement, de n’avoir pas compris ni accepté vos conseils avisés.
Chères amies, chers amis, chacun, chacune, comme c’est la fête des gens qui s’aiment aujourd’hui (commercialement surtout), je vous devais une réponse : retrouvez infra une sélection de vos plus beaux gestes d’amour et de votre verdeur accompagnée de vos argumentaires de vente – sans les liens vers les sites Internet bien entendu, sans votre adresse électronique non plus (je ne suis pas encore assez salaud pour ça) mais avec vos fautes.
Chers êtres mal aimés de moi, je vous dis à bientôt (nul doute que je vous reverrai traîner dans les parages, quels que soient le nom, l’identité, l’adresse IP utilisés, vous ou un autre de vos semblables reviendrez me visiter, je le sais déjà).

Spamophilement vôtre,
le déboîté

 
 

► reçu ce commentaire sur spamophilie #1 : « Vraiment excellente, cette série de Spamophilie ! A part ça, je vous propose de trouver des rideaux pour les enfants peu chers sur le plus beau magasin de splendides rideaux de bébés ! » (inutile de rajouter le lien de Clémence)
► reçu ce commentaire sur la voie est libre, Montreuil 2012 : « Consultez un expertise pour faire survenir un devis serrurier hauts de seine. » (avec lien vers un service de dépannage dans le 92)
► reçu ce commentaire sur métropisme 2 : « Sympa de partager ces écrits ! Bon, je continue à lire le reste du blog » (avec lien vers un site de nettoyage)
► reçu ce commentaire sur sans K#7 : « Très intéressant .... Du mal à vous trouver des chemises en magasin ? » (on devine aisément où le lien nous mène)
► reçu ce commentaire sur notes du dehors #4 : « La photographie est parfaite dans le contexte. Site Web : devis véranda » (idem)
► reçu ce commentaire sur un trajet gris-vert : « Je vais imméditement suivre votre fil RSS comme je ne trouve pas le lien vers votre newsletter. Vous en avez un ? Svp laissez-moi de le savoir afin que je puisse vous suivre. gouvernement pompe a chaleur » (idem)
► (variante) reçu ce commentaire sur écouter lire Anne Savelli et ses invités : « Je vais de suite m’inscrire à votre rss parce que je ne trouve pas le lien vers votre newsletter. Vous en proposez un ? Svp permettez moi de le savoir afin que j’ai la possibilité de m’inscrire. gouvernement écologie pompe chaleur » (idem)
► reçu ce commentaire sur notes du dehors #1 : « Un ami m’a dirigé vers cette page internet parce que je cherche des informations à ce sujet. Cette page est, je le pense vraiment complète. Merci. Isabelle de jeux de chevaux info » (tout est dit dans la signature)
► reçu ce commentaire sur Jérémy Liron, La Traversée : « Merci, j’adhère à 100%. Parce que je viens d’en parler avec mes collègues ! Pour ma part, vous pourrez acheter des rideaux enfant pas cher sur le site de rideaux ! » (idem)
► reçu ce commentaire sur le tombeau de saint léonard : « Ce n’est pas la première fois que je lis un sujet là dessus, il va falloir que je commence à m’y intéresser, en tous cas merci bien ! Alice Poker en argent fictif » (idem)
► (variante) reçu ce commentaire sur Céline Renoux, avant que le jour efface : « Votre article est fort passionnant, je vais immédiatement le transmettre à une amie qui se trouve en symbiose avec vous et je suis certaine qu’elle m’en sera reconnaissante. Merci pour ce post et le temps passé pour regrouper ces données. Je serais heureuse d’avoir la possibilité de vous relire à ce propos rapidement. Encore merci. Peyrard Poker gratuit » (idem)
► reçu ce commentaire sur « lisez sur web » : « C’est en effet un joli design, connaissez-vous un freelance pour travailler sur mon site de spa à paris 12 ? » (on devine aisément où le lien nous mène)
► reçu ce commentaire sur peaux retournées : « C’est vraiment superbe ! Je vais en parler sur mon site pour enfants. » (des peaux retournées sur un site pour enfants, je vais finir en prison si ça continue)

 


_photos prises en Auvergne en décembre 2012 et à Paris en janvier 2013

 

écrit ou proposé par Christophe Grossi - @christogrossi
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne et dernière modification le jeudi 14 février 2013