christophe grossi & invités

Accueil > f(r)ictions > métropismes > notes du dehors #6

notes du dehors #6


sixième note sur les métropismes hors du métro

 

Je viens d’un monde où, pour aller d’un point à un autre, les hommes ne s’enfoncent pas dans le sol. Je viens d’un monde où des millions d’insectes et d’animaux creusent, rampent, se mangent, dorment, se reproduisent sous la terre. Je viens d’un monde où sous la surface germent les graines, s’étendent les racines et poussent les légumes. Je viens d’un monde où le sous-sol est réservé à ce qu’on ne veut pas montrer ni tout à fait jeter. Je viens d’un monde où les caves peuvent être un terrain de jeu, une punition aussi. Je viens d’un monde d’égouts et de fosses septiques. Je viens d’un monde où six pieds sous terre il y a nos morts : on ne peut pas se tromper, c’est écrit sur la pierre ou le marbre, le bois parfois. Je viens d’un monde où les gens se frôlent, se déchargent et se font la guerre à travers un pare-brise, pas dans une rame. Je viens d’un monde où la peur de l’invisible n’a pas de refrain apaisant. Je viens d’un monde où l’on perce, burine et cogne. Je viens de ce monde, loin des souterrains et des tunnels sous la ville. Je viens de la peur du toucher. Je viens de la crainte du vicié. Je viens de l’odeur du dehors. Je viens de la haine du dessous. Je viens de monter dans un train et d’oublier l’odeur à Châtelet. Je viens de descendre. Je vais faire semblant de ne pas me souvenir. Je regarderai défiler les fils reliés, les issues de secours qui ressemblent à des niches ou à des tombes, les stations fantômes et les traces de peinture sur la pierre noire, sur le ciment. J’ouvrirai la voie aux voix plurielles et les laisserai s’exprimer. Je fermerai les yeux loin du dessous où se perdre n’est que le passage obligé pour continuer à se tenir obliques. Je voudrais ne plus retourner/écrire sous la ville.

 

écrit ou proposé par Christophe Grossi - @christogrossi
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne et dernière modification le mardi 25 décembre 2012

Messages