christophe grossi & invités

Accueil > f(r)ictions > métropismes > notes du dehors #3

notes du dehors #3

 

troisième note sur les métropismes

 
 
 
 

Raconter ses excursions en bateau, en hélico, à dos d’âne Trotro ou de chameau ; décrire ses traversées du désert (au sens propre comme au figuré), à la nage, à l’intérieur du Transsibérien ; accoucher de récits d’aventure en montagne, dans la forêt tropicale, sur la banquise ; prendre la route et des notes de ses dérives et virées ; parler de ses trips (via ferrata, ecstas...), de ses plongées en apnée, de ses sauts à l’élastique, de ses [rendez-vous au rayon « Récits de voyage » de votre librairie pour une liste plus complète] ; écrire sur ces différentes manières de voyager force souvent le respect, intimide, impressionne. On posera d’ailleurs tout un tas de questions à celui/celle qui aura écrit sur [choisir dans la liste infra], des questions qui renverront le plus souvent à ses propres expériences, désirs, illusions, paniques. Ces voyages, ces balades, ces expériences intéressent. Faites-en l’expérience.

Imaginez cette fois que vous deviez répondre à la question suivante : qu’écrivez-vous en ce moment (entendre : quel sujet, quelle histoire) ? Comme vous l’ignorez vous-même, disons que vous répondriez : j’essaye d’écrire sur le métro, dans le métro, sous la ville.

(un blanc)
Et je prends des photos aussi.
(un temps)

Si jamais (bon courage) vous parveniez à gagner l’échange, il est fort probable qu’on s’intéressera davantage à vos passé, enfance, troubles, antécédents familiaux, ruptures amoureuses,..., qu’à votre projet : Votre père était conducteur de bus, de tramway, de train, de métro ? Êtes-vous né dans un tunnel, sur un quai, dans un train ? Vous avez peur du noir, de la foule, de l’autre ? Avez-vous crié tout de suite quand vous êtes né ? Êtes-vous agoraphobe ? Vous pensez quoi des gens en général ? Et en particulier ? Si je vous touche le dos vous faites quoi ? Et sinon vous écrivez quoi d’autre ? Et sinon vous écrivez quoi en général ? Et sinon vous écrivez ? Et sinon ça va ? Est-ce que dans votre cas, on peut parler de thérapie ? Est-ce que votre monomanie, votre obsession, votre TOC, portent le nom d’une maladie connue ?

(oui : métropisme)

 

écrit ou proposé par Christophe Grossi - @christogrossi
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne et dernière modification le mercredi 12 décembre 2012

Messages