christophe grossi & invités

Accueil > carnets & journaux > grains d’instants > coin

coin

L’agent avait dit, C’est à Bagnolet mais à cent mètres des Lilas. Et c’était vrai. Il avait aussi donné le nom de la rue mais pas le numéro. Comme on avait vu quelques photos sur Internet, on cherchait une maison avec une porte bleue. Il y en avait trois dans la rue. C’est là qu’il s’est mis à pleuvoir et qu’on est entré dans un café pour boire des chocolats chauds qui étaient infects mais vu qu’on a joué au baby-foot, c’était bien. Pour le petit c’était la première fois et nous, on n’avait pas assez de doigts pour dire c’était quand la dernière fois. La nuit est tombée à la fin de la partie en prenant la place de la pluie. On s’est dit qu’on reviendrait le lendemain, aujourd’hui.
On se gare au même endroit, on refait le même trajet, on cherche toujours une porte bleue. On croit l’avoir trouvée. Le petit demande pourquoi on va pas chez les gens leur demander si c’est bien la maison qu’on cherche puis on se localise avec le smartphone et on file ensuite aux Lilas qu’on ne connaît pas. En moins de dix minutes, on arrive à la mairie où un représentant de la commune, de l’état (?) prononce un discours sur la guerre, les guerres, la paix..., devant une cinquantaine de personnes, des porte-drapeaux, une fanfare, des décorés, des joggers, un manège qu’on a arrêté le temps du souvenir.
Quatre tours de manège plus tard (l’avion jaune de l’aéropostale, le Buggy, la Vespa et j’ai oublié), on arpente encore Les Lilas, en se demandant si on pourrait vivre là, on fait des comparaisons, des plans sur la comète et le bar du coin, celui des potes. Pas de Paul.


_Photo : Les Lilas, 11 novembre 2012
 
_Le projet de GRAINS D’INSTANTS est de remonter le temps en images à partir du 18 avril 2012 où j’ai posté mon premier instantané sur le réseau social Instagram, en reprenant ou en modifiant les légendes et, en suivant son évolution, de voir ce que peut créer ce décalage spatio-temporel. Pour en savoir plus sur cette rubrique, suivez ce lien. Parallèlement à ce projet je continue d’alimenter mon carnet d’instantanés sur Instagram où je poste désormais (sauf exceptions) une photo légendée par jour.

 

écrit ou proposé par Christophe Grossi - @christogrossi
BY-NC-SA (site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)
première mise en ligne le 11 novembre 2012 et dernière modification le jeudi 28 novembre 2013